Bainbridge est une excellente destination pour passer la journée. Si vous passez à pied par le ferry vous profiterez du centre, de sa charmante rue commerçante et vous pourrez vous rendre au musée situé dans une petite rue perpendiculaire.

Ce petit musée est une grande ressource pour connaitre l’histoire de l’ile. La personne qui vous accueille est volontaire, elle vous explique ce qu’il y a à voir dans le musée et vous donne des précisions sur l’histoire ou les personnes qui ont marqué l’ile.

Vous revivrez ainsi un siècle de l’histoire de Bainbridge : la naissance des scieries, les constructions navales, des ressources agricoles, la naissance du festival des fraises et surtout la déportation des ressortissants japonais et américains d’origine japonaise en 1942.

Des objets, un film et des photos nous refont vivre ce drame vécu par les habitants japonais vivant sur l’ile alors. Vous regardez la photo de ce bébé dans les bras de sa mère et avec beaucoup d’émotion vous apprenez que cette personne est une des rares qui est revenue après son exil et qu’elle y vit toujours, très âgée bien sûr. Très peu sont revenus, ils ont dû tout reconstruire.

Le mémorial japonais

Si vous passez votre voiture vous profitez non seulement du centre mais aussi de l’ile et surtout vous avez le temps de vous rendre jusqu’au mémorial japonais. Il surplombe le Puget Sound, c’est un endroit plein d’émotion.

Il n’y a pas d’explication, c’est pourquoi il est préférable d’aller auparavant dans le musée du centre. La réalisation est très simple, en bois ; la palissade descend vers la mer, c’est un beau moment de mémoire.

Les panneaux sont joliment réalisés avec simplement quelques phrases de témoignages.

Descendez après faire un tour sur la plage, allez jusqu’à la pointe d’où vous avez une très jolie vue sur Seattle.

Emmanuelle